Kuripapango On the Road

kuripapango map

Entre Taihape et Napier se trouve la Gentle Annie Highway. C’est une route en pleine montagne qui traverse une partie de l’île du Nord d’ouest en est. Les paysages changent très vite. On passe de vallons verts, remplis de moutons, sortis tout droit de la Comté à de hauts plateaux avec une vue incroyable sur les massifs enneigés. En se baladant par là on a croisé le chemin de Kuripapango.

gentle annie highway
route gentle annie highway
mountains gentle annie highway

Kuripapango est un sommet pas très haut, 1250 mètres d’altitude. Pour faire la rando, on s’est arrêtés dans un des meilleurs campsite que l’on ait croisé jusqu’à présent au pied d’un cirque magnifique. On s’est installés là pour trois jours en allant se laver dans la rivière pas trop chaude. Il n’y avait pas grand monde.

kuripapango campsite
kuripapango campsite

La rando était bien sympa mais un vent du diable soufflait sur la crête. On a grimpé nos 600 mètres de dénivelés, en se tenant les cheveux pour être sûrs qu’ils ne s’envolent pas. De l’autre côté du sommet se dressait le Kaweka Range, un beau massif. La forêt de Kaweka est très dense, pleine de fougères. Il semblerait que l’on y exploite pas mal de bois, surtout des pins. On a pu voir des pans entiers de montagne replantés de tous petits sapins.

kuripapango view tramping
kuripapango spur

On a chillé un bon moment sur Kuripapango, profitant d’un instant de repos dans les montagnes vides du centre de l’île du Nord après notre expérience avec les kiwis. En sortant des kiwis, on avait très envie d’aller se promener dans les montagnes. On voulait faire la fameuse Tongariro Alpine Crossing mais une tempête s’est abattue sur le pays, ne laissant que la côte est à peu près à l’abri.

bridge forest

Pour la suite de nos aventures, on se dirige vers la capitale, Wellington, pour prendre le ferry qui nous emmènera sur l’île du sud.