Première rando : Pinnacles Walk

Allez on s’y remet ! On prend des sacs légers, on y met le casse croute et de l’eau et on commence par une petite rando sympa, chaussures aux pieds, chapeau sur la tête, gourde à la ceinture. Mais laquelle ? Comment trouver les randos sympas en Nouvelle Zélande ? Un pote de Laura lui dit que la rando de Pinnacles Walk, au-dessus de Thames est sympa à faire. On jette un coup d’œil ; 7 km aller, donnée en 4h pour atteindre le sommet, plus le retour par la même route. Il n’y a aucune info sur le dénivelé en fait, le sommet est à 759 mètres d’altitude et on part d’environ le niveau de la mer. Les Néo Zélandais préfèrent compter les kilomètres parcourus, différence locale notable et intrigante, en France on ne jure que par le dénivelé. Mais bon, pour une remise en forme ça le fera !

entrance
A l’entrée de la rando on nous demande de nous nettoyer les chaussures afin de ne pas transporter de germes qui pourraient tuer les arbres locaux, les fameux « kauri »

La rando de la Pinnacles Walk, aussi connue sous le nom de Kauraeranga Kauri Trail, se déroule dans un premier temps en fond de vallée, dans la jungle avec ces fameuses fougères impressionnantes. On prend des ponts suspendus, comme Indiana jones ! Il n’y a pas grand monde, on s’amuse bien, on traverse de jolis courts d’eau et puis viennent les premières marches.

pont suspendu

Quelqu’un a dit un jour ; les marches, c’est bien quand y en a une, c’est quand y en a plusieurs que ça va pas. Le sentier est creusé dans la pierre, dans le sol, très facilement reconnaissable et bien fléché, mais rempli de marches. Des plus hautes, des moins hautes, des en pierre, des défoncés. Un panneau un peu effacé nous raconte que c’était un ancien chemin reliant deux villes pour l’exploitation des arbres « kauri » dans les années 1920. Ces mêmes arbres sont aujourd’hui menacés par une maladie qui les tue.

marches dans la jungle pinnacles walk

On arrive à la seconde partie de la rando, sur les crètes, où une végétation étrange genre bush ou bien alpage Néo Zélandais nous entoure. Dans les Pyrénées, au-dessus des arbres on trouve du gispet, en Nouvelle Zélande on trouve des broussailles. Arrivés au refuge des Pinnacles, il ne nous reste plus qu’à gravir le sommet final. Et là ? Encore des marches ! En montant chaque marche je pensais à cette scène de Kill Bill où elle doit monter et descendre les seaux d’eau au temple du vieux maître japonais.

Marches de la pinnacles walk
Les dernières marches vers le sommet

La vue en haut est assez bluffante, après avoir passé les échelles et d’autres marches. En redescendant on s’est calés dans un coin sans trop de vent pour manger nos sandwichs avocat-saumon fumé. Oui y a pas mal de saumon en Nouvelle Zélande ! Au final, on aura mis 6h aller-retour pour faire cette belle rando des Pinnacles Walk avec des pauses pour les photos, pour le refuge.

échelles randonnée vers le sommet des pinnacles
Summit pinnacles walk
Le sommet !
vue sur le pinnacle range
Vue depuis le sommet sur le Pinnacles Range

Du coup, forts de notre initiative, on s’est renseignés sur les randos à faire. Des great walks existent en Nouvelle Zélande, des randos de plusieurs jours avec des nuits dans des refuges mais faut réserver à l’avance et payer parfois 200$ la nuit ! Il se trouve que la plupart des great walks, après avoir regardé sur le net, sont complètes jusqu’en mars voire avril. Hmmm… Il faut donc qu’on se rabatte sur des marches à la journée. Comment trouver des randos à la journée en Nouvelle Zélande ? C’est ce qu’on verra dans le prochain article ! See you soon…

2 réponses sur “Première rando : Pinnacles Walk”

  1. Il y a beaucoup de marches! C’est joli en photos!!! Tres belle rando!
    A quoi servent (servaient) ces fameux arbres Kauri? Je viens de lire l’article wikipedia à ce sujet et je le conseille ! Tres intéressant !

  2. Superbe !! Mais c’est Kill Knees cette randonnée. Les néo zélandais fournissent-t-ils le paillasson pour les chaussures ? En tous cas les vues sont impressionnantes.
    Gros bisous aux randonneurs !!!

Les commentaires sont fermés.